" Ces outils sont simples à utiliser et ils sont efficaces "

Florian Limoges

Manager chez EDF

Photo de Kateryna Babaieva

Interview d'un manager de section EDF, en poste à la centrale nucléaire de Chinon


Bonjour Florian, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Je suis ingénieur de formation et actuellement manageur chez EDF. Je gère une équipe de 20 personnes dans la prévention des risques en centrale nucléaire chez EDF. Nous avons pour mission de permettre aux agents de travailler en toute sécurité sur l’installation nucléaire. 

Avant de vous inscrire à la formation LNF, quelle vision aviez-vous de la Préparation Mentale ?

Je pratique le karaté depuis longtemps et j’avais déjà utilisé la Préparation Mentale dans la pratique de mon sport. Je savais donc déjà que ces techniques étaient efficaces pour la performance. Mais je ne les utilisais pas encore en entreprise. 

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF et êtes certifié en Préparation Mentale, pouvez-vous nous donner des exemples d’application de ces méthodes en tant que manager, dans votre milieu professionnel ?

Pour performer dans une équipe, il faut se préparer. Par exemple, il faut fixer des objectifs engageants et motivants. Contrairement à ce qu'on pense ce n'est pas naturel de fixer ce type d'objectifs. Tout manager sait fixer un objectif, mais il y a des règles à respecter pour qu'il soit engageant et motivant pour la personne concernée. C'est à ça que sert l'outil Fixation d'Objectifs de la Préparation Mentale.

Dans le cadre des entretiens individuels, j’utilise à présent l’outil Fixation d’Objectifs qu’on apprend dans votre formation en Préparation Mentale. Ça me permet de donner des objectifs individuels à mes agents, objectifs qui sont ensuite au service du collectif que forme notre équipe.

Le nucléaire, c’est de l’amélioration continue, il faut sans arrêt se fixer des objectifs. Avoir un outil qui permet de bien faire les choses sur ce sujet essentiel m'est très utile en tant que manager

Un autre exemple d’utilisation ? 

J’utilise aussi l'outil Fixation d'Objectifs quand un collaborateur a envie d’évoluer. Avoir envie, c’est bien, et il faut s’appuyer dessus, mais il faut ensuite écrire le chemin pour y arriver. Là encore, comme dans le sport, il faut que les objectifs soient fixés de façon motivante et engageante et surtout qu’ils soutiennent la volonté de la personne si à un moment les choses deviennent un peu plus difficiles. Je m'appuie sur cet outil.

Vous utilisez d’autres outils de la Préparation Mentale dans votre quotidien de manager ? 

Oui, plusieurs. J’aide des collaborateurs sur la concentration, la confiance en soi, la gestion du stress...

Dans notre notre métier, nous faisons des missions de maintenance de réacteur qui peuvent durer de 25 à 50 jours. Il faut être préparé pour ça. On se prépare en utilisant notamment un autre outil de la Préparation Mentale, l’Outil Imagerie Mentale. Ça permet d’envisager nos réactions en cas de problème et de s’entraîner à avoir les bonnes réponses si le problème survient ensuite durant la mission. C'est très efficace pour la performance de nos missions.

Un mot de conclusion sur ces outils de la Préparation Mentale, pour les managers qui liront cette interview et qui ne les connaissent pas encore ? 

Nous cherchons tous en permanence à être plus performants et à aider nos équipes à être plus performantes elles aussi. Les outils de la Préparation Mentale sont parfaits pour ça. Ils permettent de travailler de façon précise avec chaque personne de son équipe et en tenant compte de ce qu’elle est et de ce qu’elle vit.

C’est ce travail individuel qui permet ensuite d’obtenir un excellent résultat au niveau de l’équipe en collectif. La Préparation Mentale, ce sont des outils efficaces pour amener ses équipes à monter en performance

Merci Florian pour votre témoignage

Avec plaisir.